Cultivez vos propres assaisonnements !

Cultivez vos propres assaisonnements !

Les oignons, les échalotes et l'ail sont généralement plantés au printemps. Nous les utilisons comme base de presque tous les plats, partout dans le monde. Mais quel plaisir ce serait de cultiver ces condiments soi-même ? Nous vous donnons quelques conseils !

Fin février est la periode parfaite pour planter les oignons, les échalotes et l'ail. C'est le moment de commencer !

   

Oignons

Les oignons poussent rapidement, sont résistants au gel et sont moins sujets aux maladies que la variété à graines. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pratiques pour cultiver les oignons de la meilleure façon possible. La période de plantation commence à la fin du mois de février.

L'emplacement, le sol et la fertilisation

Les oignons aiment les endroit ensoleillés et abrités. Le vent fera en sorte qu'ils se dessèchent bien et que les maladies fongiques n'aient aucune chance. Il est important que le sol retienne l'humidité mais soit perméable.

Les oignons ne tolèrent pas le fumier frais ou le compost à moitié décomposé. Ceux-ci attirent certaines sortes de mouches. Pour les sols plus légers, il est préférable de saupoudrer un peu de Patent ou de Vinassekali (40 gr/m) pour fournir au sol suffisamment de potassium. Cela permet d'obtenir des oignons plus gros et une meilleure durée de conservation. Remarque : le sol ne doit pas contenir trop d'azote. Cela entraînera une augmentation de la croissance des feuilles tandis que la croissance des bulbes ralentira.

Comment faire ?

Après avoir trouvé l'endroit approprié, vous pouvez commencer à planter. Plantez les oignons en rangées espacées de 30 cm, avec un bulbe tous les 15 cm. Enfoncez les oignons dans le sol jusqu'à ce que le sommet soit au même niveau que le sol, mais que la partie supérieure de l'oignon soit encore visible.

Si le sol est plus léger, il est préférable de mettre les bulbes juste en dessous du sol afin que les oiseaux ne les picorent pas. Pendant la période de végétation, il est conseillé de désherber et de pailler régulièrement. Il est préférable de ne pas désherber, car les oignons ont des racines très superficielles. De plus, les odeurs dégagées par le désherbage peuvent attirer les mouches sur les oignons. Pour éviter la formation de mauvaises herbes, vous pouvez également faire pousser les oignons sur une toile de sol.

La récolte et conservation

Vous pouvez récolter les oignons dès que le feuillage est à plat et plus de la moitié sèche. Pendant les périodes humides, et avec un sol riche en azote, il peut falloir un peu plus de temps pour que le feuillage tombe. Vous pouvez ensuite plier le feuillage vous-même pour que les nutriments atteignent le bulbe. Cela laissera cependant une plaie ouverte avec un risque accru de développement de moisissures. Vous pouvez également choisir de détacher soigneusement les oignons à l'aide d'une fourche afin de ralentir la croissance.

Après la récolte, vous devez étaler les oignons dans un endroit bien ventilé ou les suspendre pour qu'ils sèchent davantage.

 

Echalotes

Les échalotes sont généralement plantées à partir du mois d'avril en rangées de 30 cm, avec un bulbe tous les 15 cm. Quatre à dix échalotes pousseront sur chaque plante. Vous pouvez les récolter en juillet et en août, lorsque la majeure partie du feuillage a séché. Ou bien vous pouvez les récolter alors qu'ils sont encore verts et les manger avec le feuillage.

 

L'ail

Saviez-vous que l'ail réduit également la pression sanguine et le cholestérol ? L'ail est connu pour renforcer votre système immunitaire. En dehors de ses avantages physiques, il est bien sûr un assaisonnement de vos plats préférés.

L'emplacement, le sol et la fertilisation

L'ail aime un endroit ensoleillé et un sol bien drainé qui n'est pas trop fertilisé. Un sol argileux est donc absolument à proscrire !

Comment faire ?

Séparez les bulbes, regardez, et choisissez les plus gros et les plus jolies gousses à planter. Avec un bâton, faites des trous de 5 cm de profondeur dans le sol tous les 10 cm. Gardez une distance de 30 cm entre les rangées. 

Assurez-vous que les gousses se trouvent avec la pointe vers le haut dans les trous avant de les recouvrir de terre. Le désherbage régulier est également recommandé pour l'ail.

Vous pouvez aussi planter l'ail dans un pot. Dans ce cas, il est préférable d'acheter la plante en avril afin de pouvoir la récolter en août. Veillez à ce que l'ail ait suffisamment de place en choisissant un grand pot en terre cuite. Remplissez le pot avec une couche de granulés d'argile avant d'ajouter de la terre. Faites des trous de 5 cm de profondeur, et assurez-vous à nouveau que les gousses sont dirigées vers le haut. Veillez à ce que l'ail reçoive suffisamment de lumière du soleil et reste légèrement humide.

La récolte et conservation

Lorsque la plupart des feuilles jaunissent, l'ail est prêt à être récolté. Il est préférable d'enlever les bulbes par temps sec avec une petite bêche. Ensuite, laissez-les sécher dans le champ sans les mouiller. Conservez l'ail à température ambiante.

 

Oignon et l'ail d'hiver

Vous souhaitez cultiver vous-même des oignons et de l'ail, mais le printemps est déjà passé ? Vous pouvez opter pour les oignons  et ail d'hiver, par exemple les oignons rouges d'hiver Red Arrow. Ces variétés d'hiver sont disponibles à partir de la mi-septembre et présentent l'avantage supplémentaire d'une période de récolte plus précoce (fin mai-juin). Vous pouvez récolter les oignons encore plus tôt, mais ils peuvent alors être utilisés comme oignons de printemps. Veillez à ne pas planter les oignons sur des parcelles humides en automne.

 

Dans la cuisine

Il y a tellement de types d'oignons différents. Mais quelle variété utiliser pour quel plat ? Nous vous donnons quelques conseils !


Afbeelding met tekst, houten, vloer, binnenAutomatisch gegenereerde beschrijving

Vous souhaitez en savoir plus sur les plats que vous pouvez préparer avec les différents types d'oignons ? Cliquez ici

Consultez aussi nos autres fiches:

5 conseils pour l'entretien de votre arbre de Noël

Découvrez nos cinq meilleurs conseils d'entretien pour que votre sapin de Noël reste beau le plus longtemps possible.

Plus....
Hoya, la succulente tropicale qui plaît à tout le monde

Avec ses feuilles robustes et son aspect lustré, le Hoya ou fleur de cire s'adapte parfaitement comme plante grimpante ou suspendue dans n'importe quel intérieur.  Nous nous ferons un plaisir de vous guider à travers les différentes variétés que vous pouvez trouver chez Famiflora.

Plus....
Illuminations de Noël à faible consommation d'énergie pour le jardin

Ce petit aide-mémoire sur les illuminations de Noël pour votre jardin vous permettra de réaliser des décorations festives lumineuses tout en gardant à l'esprit l'efficacité énergétique.

Plus....
Comment choisir le sapin de Noël idéal ?

Nous vous proposons quelques conseils sur les critères de sélection lors de l'achat d'un sapin de Noël. Ainsi, vous pourrez faire vos achats en toute confiance et trouver l'arbre qui vous convient parfaitement.

Plus....