15 conseils de jardinage pour le mois d’avril

15 conseils de jardinage pour le mois d’avril

En avril, ne te découvre pas d’un fil » – tout peut encore arriver. On peut se réveiller avec un agréable soleil printanier et se coucher avec une grosse averse, ou même une tempête. Il peut encore geler la nuit. Le moment est bien choisi pour retrousser vos manches et vous lancer dans les grands nettoyages de printemps.

  1. Supprimez les mauvaises herbes, car elles sont de retour et ne partiront pas d’elles-mêmes. Utilisez un couteau-extirpateur pour celles qui ont de longues racines, notamment les pissenlits ou l’herbe aux goutteux. Ou profitez d’un jour sec pour éliminer à la pelle les adventices qui poussent en surface. Sur votre terrasse, nettoyez les joints entre les dalles à l’aide d’une brosse ou d’un couteau à joints.
  2. Jetez les tulipes et narcisses fanées. Laissez le feuillage s’atrophier sur la plante.
  3. Branchez à nouveau le robinet d’extérieur et arrosez les plantes si le temps est sec durant une plus longue période. Remettez des soucoupes d’eau sous les pots et pour les oiseaux (et hérissons).
  4. Armez de tuteurs les plantes plutôt frêles qui poussent en hauteur.
  5. Attachez les nouvelles pousses de plantes grimpantes telles que la clématite ou le chèvrefeuille.
  6. Rempotez les fleurs, herbes et légumes présemés (à l’intérieur) de façon à laisser assez d’espace entre les pousses et acclimatez-les progressivement aux conditions extérieures (mettez-les chaque jour de plus en plus longtemps dehors pour qu’elles s’habituent aux températures moins clémentes).
  7. Rempotez les plantes en pots et en bacs dans votre jardin ou votre maison, ou donnez-leur un peu d’engrais et une petite couche de terreau frais.
  8. Taillez les fleurs en bulbes telles que l’acacia ou le catalpa, les buissons à feuilles grises tels que la lavande et la santoline, les grands arbustes peu friands des gels nocturnes tels que l’arbre aux papillons (Buddleia) et la lavatère ainsi que ceux qui ont terminé leur floraison, notamment les forsythias.
  9. Mettez en terre des plantes à floraison précoce, par exemple des pulmonaires (Pulmonaria), des ornithogales (Ornithogalum), les scilles à deux feuilles (Scilla), les coeurs de Marie (Dicentra), les ancolies, les petites bourraches printanières (Omphalodes verna) ou les myosotis du Caucase (Brunnera).
  10. Remplissez des pots et bacs de violettes, myosotis et primevères et placez-les sur la table de votre jardin ou sur votre balcon.
  11. Déchirez ou partagez les mottes des plantes vivaces adultes.
  12. Rempotez les arbustes que vous souhaitez déplacer parce qu’ils sont trop grands ou parce que vous souhaitez installer une terrasse, un sentier ou un étang à leur place.
  13. Épandez de l’engrais organique dans les plates-bandes, près des plantes grimpantes ou des buissons, sur le gazon et dans votre jardin potager.
  14. Tondez et scarifiez votre gazon. Faites-le par temps sec. Éliminez la mousse à l’aide d’un rateau. Semez ou placez de nouveaux rouleaux de gazon aux endroits et soignez les bordures de votre pelouse.
  15. Semez des plantes annuelles d’été telles que le souci officinal, le bleuet, la nigelle de Damas (Nigella), le cosmos (Cosmea) ou le zinnia. Le lundi 22 avril, jour international de la Terre (Earth Day), l’association apicole néerlandaise organise à l’échelle nationale la semence de plantes qui plaisent aux abeilles, par exemple le bleuet, la bourrache, la gaillarde, le tournesol et l’échinacée.

Consultez aussi nos autres fiches:

Remettre à neuf ou installer un étang

Nous avons parlé récemment des jardins résistants au changement climatique. Avec le temps qui passe d’un extrême à l’autre, des longues périodes sèches aux averses interminables, les étangs permettent de maintenir d’une façon naturelle un taux raisonnable d’humidité dans le jardin.

Plus....
5 astuces pour un jardin résistant au changement climatique

Il y a bien sûr des sceptiques qui ne veulent rien savoir du réchauffement climatique ou des effets nocifs des émissions de CO2 dans le monde. Le fait est que le temps est devenu plus extrême ces dernières années, avec de longues périodes chaudes et sèches suivies par des pluies qui ne semblaient jamais vouloir cesser, avec de nombreux dégâts d’eau à la clé. Et le dernier Tour des onze villes (Elfstedentocht) a eu lieu en 1997 ! Si vous voulez continuer d’avoir un jardin vert et fleuri sans vous mouiller les pieds ou vous retrouver avec un gazon brun ou inondé, et si vous voulez en même temps favoriser la présence d’insectes rampants et volants et d’autres petits animaux, voici 5 astuces qui vous faciliteront la tâche !

Plus....
Plantes à bulbe estivales

Le printemps vient à peine de commencer que notre centre de jardinage de vous attend déjà avec une large gamme de différentes plantes à bulbes estivales.

Plus....