Conseils de jardinage – mars

Conseils de jardinage – mars

Le printemps arrive ! Il est grand temps de dire au revoir à l’hiver et de faire de la place pour des couleurs plus joyeuses. Mais n’oubliez pas l’adage selon lequel « Quand mars fait avril, avril fait mars » : Gardez la toile géotextile, le plastic à bulles, la paille et les branches de pin à portée de main pour protéger, au besoin, les plantes (en pleine terre ou en pots) qui ne supportent pas le gel.

15 conseils de jardinage pour le mois de mars

  • Débarrassez votre terrasse de la mousse qui s’y est amassée et nettoyez vos meubles de jardin.
  • Taillez le millepertuis (Hypericum), l’arbre aux papillons (Buddleja), l’arbre à perruques (Cotinus), l’hibiscus, les roses (à l’exception des variétés qui ne fleurissent qu’une fois), les graminées ornementales, les clématites à floraison tardive et l’hortensia « Annabelle », et donnez-leur tout de suite de l’engrais. Astuce : réduisez l’hortensia « Annabelle » jusqu’à 30 au lieu de 15 cm au-dessus du sol pour obtenir des fleurs légèrement plus petites sur des tiges plus robustes, si vous ne voulez pas que les tiges ne se mettent à ployer sous le poids des grandes fleurs blanches.
  • Supprimez les parties de plantes, feuilles et têtes de fleurs mortes ou sèches, et recouvrez vos plates-bandes, bacs et pots de terreau frais et/ou de compost.
  • Regardez dans les pots qui se trouvent à l’extérieur ; si vous y découvrez des boulettes à l’aspect de gelée, ce sont des œufs d’escargots !
  • Commencez à extraire les escargots du jardin et vérifiez si des chenilles du buis se sont installées sur vos buissons de buis.
  • Répandez de la tourbe au pied des buissons qui aiment les sols acides, notamment les azalées, les rhododendrons, la bruyère, l’andromère et le skimmia. Vous pouvez aussi le faire pour les hortensias si vous souhiatez que leurs fleurs soient bleues et non roses. 
  • Attachez les branches de plantes grimpantes telles que le chèvrefeuille, la clématite et le rosier grimpant.
  • Scarifiez et nourrissez votre gazon. Si les températures sont clémentes, vous pouvez aussi répandre des graines sur les endroits endommagés ou créer un nouvel espace de gazon.
  • Nettoyez les pots et bacs vides et remplissez-les de bulbes printaniers tels que les violettes, les myosotis, les iris et narcisses nains, les jacinthes à grappes, les pâquerettes (Bellis perennis) et les primevères.
  • Si le sol n’est pas gelé et qu’il n’y a plus de risque de gel fort, plantez les fleurs précoces telles que l’ancolie, le coeur de Marie (Dicentra), la pulmonaire (Pulmonaria) et la pulsatille (Pulsatilla).
  • Mars est aussi un bon mois pour planter les rosiers et les buissons à baies, et pour diviser ou « déchirer » les plantes vivaces qui poussent depuis longtemps au même endroit.
  • Contrôlez les plantes en pots ou en bacs qui ont passé l’hiver à l’intérieur. Débarrassez-les de leurs feuilles sèches ou malades et arrosez-les au besoin. Aérez-les régulièrement. Certaines plantes en pots ou en bacs telles que le laurier ou le laurier-rose survivent aisément à un gel léger, vous pouvez donc déjà les mettre dehors. Évitez toutefois de les placer en plein soleil, car leurs feuilles risqueraient alors de brûler.
  • Rempotez les plantes en bacs et les plantes d’appartement.
  • Contrôlez vos outils de jardinage, nettoyez-les et aiguisez-les au besoin et rangez votre remise ou garage de façon à ce que vous puissiez tout trouver facilement et que les choses importantes soient à portée de main.
  • Vous pouvez encore faire plaisir aux oiseaux avec du beurre de cacahuètes, de la nourriture en poudre, des mélanges de graines ou des bouts de fruits, mais ne leur donnez plus de boules de graisse ni de cacahuètes. La graisse fermente vite lorsque la température augmente et les jeunes oisillons risquent de s’étrangler avec les cacahuètes. Nettoyez les nichoirs avec de l’eau bien chaude et une brosse ou suspendez (encore) un nichoir dehors pour honorer la « semaine des nichoirs », du 4 au 10 mars. Placez le nichoir à au moins deux mètres de hauteur dans un endroit à l’abri, ombragé et orienté nord-est.

Consultez aussi nos autres fiches:

Tailler les plantes en mars

Le mois de mars marque le début de la nouvelle saison de jardinage. Attrapez votre sécateur et coupez le dernier bout d’hiver. Vous pouvez déjà tailler toutes sortes de plantes, d’arbres et d’arbustes même s’ils produisent déjà de jeunes pousses. N’hésitez pas, car la taille donne des fleurs ! Donnez-leur aussi par la même occasion de l’engrais spécial et vous aurez bientôt une explosion de parfums et de couleurs dans votre jardin.

Plus....
La fièvre du printemps? Présemez!

Le printemps approche à grands pas. La saison du jardinage aussi. Mais il faut tout de même attendre encore un peu avant de crier victoire. Les mois de mars et d’avril peuvent encore nous réserver quelques orages, pluies et gels nocturnes. Peu importe, vous pouvez déjà vous réjouir d’une belle saison fleurie dans votre jardin (potager) en présemant des légumes, herbes aromatiques et fleurs annuelles sur le rebord de votre fenêtre.

 

Plus....
Des Viburnums hauts en parfums et en couleurs

Vous êtes heureux de voir l’hiver toucher à sa fin, tant votre jardin vous a paru vide, triste et gris ? Alors prenez dès maintenant les dispositions pour pouvoir profiter d’un beau jardin l’hiver prochain. Mars est un très bon mois pour planter des haies et des buissons, qu’il s’agisse de roses ou de framboises. Nous vous conseillons tout particulièrement de jeter un œil à l’assortiment de Viburnums dans notre centre de jardinage de . Le Viburnum (dont le nom signifie « boule de neige ») est un magnifique arbuste qui reste toujours vert, qui colorera et parfumera votre jardin même en hiver.

Plus....
La biodiversité au jardin

En janvier, la Marche pour le climat à Anvers a battu tous les records de participation. Le samedi 10 mars également, une Marche pour le climat a été organisée à Amsterdam. Il est clair qu’on trouve dans ce mouvement beaucoup de gens qui se soucient de l’environnement et de la nature. C’est en effet une question très importante : partout dans le monde, la flore et la faune souffrent. Que vous fassiez ou non partie des manifestants, vous pouvez vous aussi apporter votre pierre à l’amélioration de la biodiversité à partir de votre jardin.

Plus....