Orchidee

Kamerplanten te koop bij Famiflora te Moeskroen - België

Les orchidées poussent dans le monde entier. Dans notre pays aussi, on en trouve diverses espèces dans la nature. Mais ce sont des petites fleurs bien modestes, comparées au grand nombre de magnifiques variétés exotiques. Certaines de ces espèces s’adaptent bien en tant que plantes d’intérieur, à condition de tenir compte de quelques règles. Ces trucs et astuces vous y aideront.


Le sol

Les racines des orchidées ont besoin de beaucoup d’air. Ce n’est pas étonnant, quand vous savez que, dans la nature, elles ne poussent pas dans le sol, mais sur les arbres. C’est pourquoi un terreau classique n’est pas suffisant. Vous trouverez une terre spéciale pour orchidées qui contient beaucoup d’écorces d’arbres dans votre centre de jardinage. L’hydroculture est une autre façon adéquate de cultiver les orchidées. Les petits granulés de pierre cuite forment une base aérée sur laquelle les racines ont la possibilité de se développer harmonieusement.

 

L’emplacement

En tant que plantes d’intérieur, les orchidées s’épanouissent mieux dans un endroit lumineux, mais pas trop ensoleillé. L’idéal, c’est une fenêtre orientée vers l’est. Astuce : utilisez une telle fenêtre pour constituer un jardin à orchidées et placez-y plusieurs pots proches les uns des autres. Non seulement c’est beau, mais en plus, l’ensemble crée un microclimat spécial dans lequel les fleurs se sentiront « comme à la maison ».


La nutrition

Les orchidées n’ont besoin d’être fertilisées que lorsqu’elles fleurissent. N’utilisez jamais de fertilisants classiques pour plantes d’intérieur, car ils sont bien trop forts. Mélangez un peu de fertilisant spécial pour orchidées dans l’eau d’arrosage toutes les deux semaines, pour obtenir le meilleur résultat.


L’eau

Les orchidées sont très sensibles à l’eau d’arrosage utilisée. L’eau calcaire, c’est hors de question. Utilisez par exemple de l’eau de pluie, ou épurez l’eau potable en la faisant bouillir, puis en la laissant refroidir. Arrosez toujours avec de l’eau à température ambiante. Astuce : si vous placez une soucoupe retournée dans le pot extérieur, autour de laquelle une mince couche d’eau reste en permanence, l’orchidée profite de l’évaporation en continu.


Rempoter

Les orchidées doivent être rempotées tous les deux à trois ans. Le printemps est la meilleure saison pour cela. Coupez les racines mortes et pourries et mettez la fleur dans un pot un peu plus grand que le précédent. Disposez sur le sol une petite couche de fragments de poterie et versez-y ensuite de la terre spéciale pour orchidées.


En savoir plus?

Demandez à nos conseillers en jardinage tout ce que vous désirez encore savoir sur les orchidées. Ils vous aideront volontiers et vous donneront de bons conseils.

              

Les autres catégories du Plantes d'interieur