Plantes à bulbe estivales

Plantes à bulbe estivales

Le printemps vient à peine de commencer que notre centre de jardinage de Mouscron vous attend déjà avec une large gamme de différentes plantes à bulbes estivales. Même si ces plantes sont moins connues que les plantes à bulbe printanières, elles en valent tout autant la peine ! On les plante non pas à la fin de l’année, mais en avril-mai, juste après que le plus grand risque de gelée tardive soit passé. Cela dépend du temps qu’il fera en avril cette année, mais de façon générale, vous pourrez planter vos bulbes en pleine terre dès que les températures nocturnes vous paraitront assez douces. Les bulbes estivaux font aussi bel effet en pot, surtout sur le balcon ou la terrasse.

Les 9 meilleurs plantes à bulbe estivales

  1. Dahlia
  2. Bégonia
  3. Calla
  4. Lis
  5. Glaïeul d’Abyssinie
  6. Lis africain (Agapanthus)
  7. Ornithogale
  8. Crocosmia (Montbretia)
  9. Eucomis

5 conseils d’entretien pour vos plantes à bulbe estivales

  • Les plantes à bulbe estivales préfèrent les endroits ensoleillés. Tout comme les plantes à bulbe printanières, la plupart d’entre elles se plantent à une profondeur équivalent à 2-3 fois la taille du bulbe. Le dahlia et le bégonia sont cependant des exceptions à cette règle : mieux vaut les planter près de la surface.
  • Comme la plupart des bulbes et tubercules, les plantes à bulbe estivales n’aiment pas avoir les pieds mouillés. Ne les installez pas en terrain humide ; si vous les plantez dans un pot ou un bac, vérifiez que le fond en soit bien percé de trous.
  • Si vous ne voulez vraiment prendre aucun risque, vous pouvez tout d’abord planter vos bulbes dans un pot début avril et placer ce pot dans une armoire ou sous une verrière. Passés les Saints de glace (mi-mai), vous pouvez être certain que les derniers risques de gel sont derrière vous. C’est alors le moment de faire sortir vos bulbes (soit que vous en faites sortir le pot, soit que vous les replantez en pleine terre). Ce « repiquage » vous permet en outre d’obtenir des fleurs plus tôt dans l’année.
  • Éliminez régulièrement les fleurs fanées pour encourager vos bulbes à fleurir plus longtemps. La plupart d’entre eux forment d’ailleurs de très belles fleurs à couper pour garnir votre vase.
  • Presque toutes les plantes à bulbe estivales sont sensibles au gel. Ainsi, dès le début des premières gelées nocturnes, le dahlia, le bégonia et le glaïeul doivent être déterrés (« arrachés ») et mis à sécher dans un endroit sombre, sec et frais, mais protégé du gel, où ils pourront passer l’hiver sur un lit de sable, de tourbe ou de sciure. S’ils sont en pot, vous pouvez simplement les transférer vers votre garage ou votre cave. Les autres bulbes, tels que le lis africain, doivent être transportés en un endroit couvert, abrité du vent et de la pluie, que vous recouvrirez, en cas de gel, d’une bâche ou d’un film plastique.

Consultez aussi nos autres fiches:

Remettre à neuf ou installer un étang

Nous avons parlé récemment des jardins résistants au changement climatique. Avec le temps qui passe d’un extrême à l’autre, des longues périodes sèches aux averses interminables, les étangs permettent de maintenir d’une façon naturelle un taux raisonnable d’humidité dans le jardin.

Plus....
5 astuces pour un jardin résistant au changement climatique

Il y a bien sûr des sceptiques qui ne veulent rien savoir du réchauffement climatique ou des effets nocifs des émissions de CO2 dans le monde. Le fait est que le temps est devenu plus extrême ces dernières années, avec de longues périodes chaudes et sèches suivies par des pluies qui ne semblaient jamais vouloir cesser, avec de nombreux dégâts d’eau à la clé. Et le dernier Tour des onze villes (Elfstedentocht) a eu lieu en 1997 ! Si vous voulez continuer d’avoir un jardin vert et fleuri sans vous mouiller les pieds ou vous retrouver avec un gazon brun ou inondé, et si vous voulez en même temps favoriser la présence d’insectes rampants et volants et d’autres petits animaux, voici 5 astuces qui vous faciliteront la tâche !

Plus....
Chasser les escargots et limaces sans poison

Les jacinthes, narcisses et tulipes sont en fleurs, les bourgeons sont prêts à éclore, le printemps se teinte de vert. Malheureusement, c’est aussi le moment où les premiers escargots et limaces pointent leurs tentacules. Ces mollusques se font un régal des nouvelles pousses et du feuillage frais des plantes vivaces, surtout des hostas.

Plus....