Plantes de jardin du mois, mars : les Arbres fruitiers

Plantes de jardin du mois, mars : les Arbres fruitiers

Des fleurs splendides d’abord, suivies d’un beau houppier, et enfin de fruits en été et en automne, et tout cela sur votre balcon ! Le pommier (Malus), le pêcher (Prunus persica) et le prunier (Prunus domestica) répondent parfaitement au souhait croissant des consommateurs de connaître l’origine de ce qu’ils consomment.

De plus, quoi de plus agréable que de cueillir ses fruits soi-même ? L’exercice est en outre instructif pour les enfants et leur permet de voir comment pousse une pomme, une prune ou une pêche par exemple. Il existe des arbres fruitiers pour des jardins spacieux, pour réaliser un verger par exemple, mais aussi d’autres plus « compactes », comme des petits arbres à fleurs, parfaits pour une terrasse ou un balcon.

Origine 

Tous les arbres fruitiers poussent dans des régions tempérées de l’hémisphère Nord. Le pommier et le prunier sont originaires d’Asie centrale, le pêcher ‒ introduit en Occident via l’ancienne route de la soie ‒ du nord-ouest de la Chine. Ils se sont intégrés depuis des siècles dans le mode de vie et l’alimentation des populations d’Eurasie. 

Assortment 

Les arbres fruitiers sont issus de nombreuses variétés différentes. En tant qu’arbres, ils se ressemblent beaucoup : un tronc moyennement haut, des fleurs, un houppier très fourni avec des feuilles vert foncé assez pointues, puis des fruits. Le choix est vaste : il existe des dizaines de sortes de pommes, de prunes et de pêches. Pour celui qui n’a pas de place en pleine terre, il existe aussi des formes différentes : en espalier, de hauteurs différentes, en arbre de patio aussi. Des arbres fruitiers sont également proposés en « format familial » sur lesquels il est possible de cueillir des pommes, prunes ou pêches de différentes sortes. 

Conseils d’entretien pour les consommateurs 

  • Les arbres fruitiers aiment le soleil, mais aussi un peu de pénombre parfois.
  • Plantez un arbre fruitiers profondément, pour qu’il puisse bien s’enraciner dans une terre drainant rapidement l’eau.
  • Arrosez-le bien après l’avoir planté, puis normalement par la suite. 
  • Pendant la floraison et la pousse, administrez-lui de l’engrais biologique une fois par mois, ensuite, une fois par saison suffit.
  • Taillez le pommier et le pêcher en mars, tout de suite après l’hiver et avant la floraison. Il est préférable de tailler le prunier en fin d’été, après la cueillette.
  • Fleurs et gelées nocturnes ? Couvrez l’arbre avec un voile d’hivernage ou brumisez les fleurs pour qu’elles gèlent temporairement, pour avoir une chance plus tard de récolter tout de même des fruits. 

Consultez aussi nos autres fiches:

Comment faire un bon semis?

Au printemps, tout sort du sol. C’est le temps par excellence pour la croissance végétale, même si nous avons été plutôt déçus par les dieux du climat en ce début de mai.

Plus....
Saints de glace : nous pouvons ressortir nos fleurs!

Enfin ! Après les Saints de glace (11-14 mai), tout risque de gel nocturne devrait être définitivement derrière nous. Cela veut dire que nous pouvons sortir nos plantes en pots ainsi que nos jeunes pousses l'esprit tranquille.

Plus....
Vive le géranium en pot ! (Pelargonium)

Ce sont des plantes reconnaissantes, qui fleurissent extrêmement longtemps. Il existe de nombreuses variétés et tailles de géranium. Il y a des géraniums de pleine terre et des géraniums en pot.

Plus....
Plantes de salle de bains : plantes d’intérieur pour le mois de mai

Toutes les plantes de salle de bains apprécient l’ombre, la chaleur et une forte humidité – ces mêmes conditions qui règnent dans votre salle de bains.

Plus....