A chaque mois sa plante , janvier 2019 : le Kentia

A chaque mois sa plante , janvier 2019 : le Kentia

L’histoire du Kentia 

Le Kentia (Howea forsteriana) est une plante relativement étroite à la base d’où s’élancent de longues tiges qui déploient des feuilles de palmier souples et élégantes. Il s’agit d’un des rares palmiers à supporter le mi-ombre, un taux d’humidité réduit et des températures ambiantes plutôt fraîches. Le Kentia est très décoratif dans la maison : ses belles feuilles fines filtrent la lumière et la rendent plus douce. 

Origine 

Le Kentia fait partie de la famille des palmiers et pousse sur l’île Lord Howe à l’est de l’Australie, sous le feuillage des grands arbres. Elle est donc habituée à l’ombre. En milieu naturel, le palmier peut atteindre jusqu’à 18 m de hauteur et 6 m de largeur, avec des feuilles de 3 m de longueur. La version "plante d'intérieur" garde une taille plus modeste. 

Chaud au début, durable à la fin 

Les palmiers poussent à partir de graines qui sont toutes importées de l’île Lord Howe afin de garantir l’authenticité de la plante. Pour provoquer la germination, des températures élevées sont requises, de 35 à 40 °C. L’ensemble du processus ne dure pas moins de trente semaines. Ensuite la plante elle-même pousse lentement au température tempérée ; la durée de la culture dépend de la hauteur et de l’épaisseur de la plante. Plus le Kentia est fournie, plus on a utilisé de graines, et plus la plante est haute, plus elle est âgée. Les plus petites plantes disponibles ont presque un an et les plus grandes peuvent facilement atteindre sept ans. Cela explique le prix relativement élevé du Kentia. L’avantage de cette plante est qu’elle est cultivée de façon le plus durable possible, avec une faible consommation d’énergie, un information qui séduit de plus en plus le grand public. 

Assortiment 

Le Kentia est disponible en pots de 13 cm pour les petites tailles de 40 cm, et jusqu’à des pots de 46 cm pour les palmiers de 7 m de hauteur. 

Points à examiner lors de l’achat d’un Kentia 

  • Vérifiez si vous achetez la bonne variété ! Les petites plantes sont facile à confondre avec le Dypsis. La différence se voit aux tiges juste au-dessus de la motte : celles de la Kentia sont vertes avec des fibres marron sur le tronc alors que celles du Dypsis sont mouchetées de rouge. En outre, la feuille de la Kentia est plus large que celle du Dypsis. Les prix de ces plantes étant très différents, il est conseillé de bien vérifier. 
  • Contrôlez si la taille du pot, son épaisseur et la hauteur du Kentia justifient sa valeur.
  • À l’achat, le Kentia doit être exempte de pulvinaria, cochenilles, cochenilles farineuses et araignées rouges, ce qui se voit aux feuilles grisâtres et peut être causé par un environnement trop sec. 
  • Des pointes de feuilles marron indiquent un degré d’humidité trop faible ou un arrosage excessif. Les taches noires sont souvent le signe d’une trop forte concentration de sel dans le pot. Cela peut être évité en rinçant les pots avec de l’eau.

Conseils de soins à communiquer au grand public 

  • Le Kentia est un des rares palmiers à supporter des emplacements relativement sombres. Si la feuille vire au vert clair ou au jaune, c’est qu’elle a trop de lumière. Si elle ne forme que peu de nouvelles pousses, c’est qu’elle est dans un endroit trop sombre. 
  • Ce palmier aime avoir les racines légèrement humides, mais pas au point de tremper dans l’eau qui stagne au fond du pot. 
  • Une douche de temps en temps ou une douce averse estivale lui feront le plus grand bien et la protègeront contre l’araignée rouge.
  • Les feuilles jaunes, vieilles ou abîmées peuvent être coupées. 
  • Le Kentia aime la température ambiante de la maison mais ne supporte pas que le mercure descende sous les 10 °C.
  • Donnez-lui un peu d’engrais une fois toutes les deux à trois semaines d’avril à septembre pour stimuler sa croissance. Le Kentia ne pousse pas en hiver et n’a donc pas besoin d’être nourrie. 

Conseils pratiques pour la vente et la présentation du Kentia

Le Kentia est une des variétés de palmiers les plus populaires, les plus robustes et les moins exigeantes pour la maison, le bureau ou les espaces publics. Les feuilles à plumes vert foncé créent une ambiance agréable, mais purifient également l’air dans la pièce. Une option parfaite pour combler le vide laissé par le sapin de Noël après les fêtes. Le Kentia s’inscrit très bien dans la tendance actuelle de la décoration intérieure consistant à créer de petits groupes de la même plante dans différentes tailles. Cette présentation souligne en outre le bel aspect vert qui séduit tant le grand public lorsque la nature était encore sauvage. 

Consultez aussi nos autres fiches:

Tailler les plantes en mars

Le mois de mars marque le début de la nouvelle saison de jardinage. Attrapez votre sécateur et coupez le dernier bout d’hiver. Vous pouvez déjà tailler toutes sortes de plantes, d’arbres et d’arbustes même s’ils produisent déjà de jeunes pousses. N’hésitez pas, car la taille donne des fleurs ! Donnez-leur aussi par la même occasion de l’engrais spécial et vous aurez bientôt une explosion de parfums et de couleurs dans votre jardin.

Plus....
La fièvre du printemps? Présemez!

Le printemps approche à grands pas. La saison du jardinage aussi. Mais il faut tout de même attendre encore un peu avant de crier victoire. Les mois de mars et d’avril peuvent encore nous réserver quelques orages, pluies et gels nocturnes. Peu importe, vous pouvez déjà vous réjouir d’une belle saison fleurie dans votre jardin (potager) en présemant des légumes, herbes aromatiques et fleurs annuelles sur le rebord de votre fenêtre.

 

Plus....
Des Viburnums hauts en parfums et en couleurs

Vous êtes heureux de voir l’hiver toucher à sa fin, tant votre jardin vous a paru vide, triste et gris ? Alors prenez dès maintenant les dispositions pour pouvoir profiter d’un beau jardin l’hiver prochain. Mars est un très bon mois pour planter des haies et des buissons, qu’il s’agisse de roses ou de framboises. Nous vous conseillons tout particulièrement de jeter un œil à l’assortiment de Viburnums dans notre centre de jardinage de . Le Viburnum (dont le nom signifie « boule de neige ») est un magnifique arbuste qui reste toujours vert, qui colorera et parfumera votre jardin même en hiver.

Plus....
La biodiversité au jardin

En janvier, la Marche pour le climat à Anvers a battu tous les records de participation. Le samedi 10 mars également, une Marche pour le climat a été organisée à Amsterdam. Il est clair qu’on trouve dans ce mouvement beaucoup de gens qui se soucient de l’environnement et de la nature. C’est en effet une question très importante : partout dans le monde, la flore et la faune souffrent. Que vous fassiez ou non partie des manifestants, vous pouvez vous aussi apporter votre pierre à l’amélioration de la biodiversité à partir de votre jardin.

Plus....