Plante de jardin du mois, janvier 2019 : les Belles endormies

Plante de jardin du mois, janvier 2019 : les Belles endormies

L’histoire derrière les belles endormies

Lorsque tout le jardin est encore endormi, le cornouiller (Cornus), la viorne (Viburnum) et l’enkianthe (Enkianthus), avec leurs belles tiges parfois colorées et leurs lignes élégantes, assurent un beau spectacle, surtout s’ils sont habillés d’une petite couche de neige. Et même si ces belles endormies sont encore au repos, l’activité règne dans la plante. Et cela se manifeste plus rapidement que vous l’imaginez : ces plantes ont une floraison précoce et ont quelque chose à offrir durant les quatre saisons. 

Origine

Les belles endormies ont toutes des origines différentes. Le cornouiller pousse en Europe, en Asie et en Amérique du Nord, la viorne prospère dans des régions subtropicales et tempérées plus au sud de l’hémisphère Nord, et l’enkianthe provient pour sa part de l’est de l’Himalaya, d’Indochine, de Chine et du Japon. Les trois sont des arbustes robustes et peu exigeants qui restent décoratifs toute l’année, avec un vaste choix de tailles et de couleurs. 

Assortiment 

  • La viorne. Le Viburnum tinus est la populaire boule de neige au feuillage persistant qui fleurit en bouquets blancs et produit plus tard des baies bleu acier. Le Viburnum davidii est également vert en hiver et plus bas, avec une feuille plus grossière et des fleurs plus robustes. Les Viburnum x burkwoodii et Viburnum bodnantense fleurissent sans feuilles à la fin de l’hiver et se parent de vert après la floraison. 
  • L'enkianthe. Cet arbuste ornemental fait partie de la famille des bruyères dont proviennent également les Erica, Calluna et rhododendrons. L’Enkianthus campanulatus a des fleurs en forme de clochettes blanches, roses et rouges ou un mélange des trois. La belle forme droite de ses tiges est un plaisir pour les yeux. 
  • Le cornouiller. La variété de cornouillers la plus connue est le Cornus mas, qui fleurit avant de se parer de feuilles. Les Cornus alba et Cornus sanguinea sont surtout connus pour leur aspect hivernal, avec leurs tiges nues en rouge, jaune, orange ou noir. 

Points à examiner lors de l’achat d’une belle endormie 

  • Taille de pot, hauteur et forme de la plante et ramification doivent être proportionnées. 
  • À l’achat, il doit y avoir suffisamment de boutons visibles pour assurer une bonne floraison à la fin de l’hiver. 
  • Si l’achat se fait tôt dans la saison, les maladies et plaies ne jouent pratiquement aucun rôle, mais s’il a lieu plus tard, il faudra contrôler l’absence de chenilles et de pucerons. 
  • Bon à savoir : un passeport phytosanitaire européen est de nos jours exigé pour la plupart de ces plantes.

Conseils de soins à communiquer au grand public

  • Cornouiller, viorne et enkianthe aiment tous les trois les endroits ensoleillés, même s’ils supportent les emplacements semi-ombragés.
  • Plantez les belles endormies profondément afin qu’elles puissent développer de bonnes racines et offrez-leur un emplacement avec suffisamment d’espace pour se développer. 
  • La viorne et l’enkianthe aiment les substrats acides, un peu humides et riches en humus, le cornouiller étant moins difficile concernant la terre où on le plante. 
  • Donner une fois par an un engrais organique sera apprécié des trois plantes. 
  • La viorne et l’enkianthe n’ont pas besoin d’être taillées, le cornouiller peut être maintenu court si on le souhaite : le meilleur moment pour la taille est en mars ou après la floraison. 

Conseils pratiques pour la vente et la présentation des belles endormies 

Cornouiller, viorne et enkianthe sont de beaux arbustes ornementaux qui peuvent susciter l’enthousiasme pour le jardin même en hiver. Présentez-les contre un fond assez uni pour bien faire ressortir les tiges ou utilisez les affiches disponibles pour inspirer le public. Placez les belles endormies dans des cache-pots pour une présentation plus vivante, et accompagnez le tout de pensées d’hiver et de fleurs précoces de printemps pour mettre un peu de couleurs dans la présentation et donner un avant-goût du printemps. 

Consultez aussi nos autres fiches:

Tailler les plantes en mars

Le mois de mars marque le début de la nouvelle saison de jardinage. Attrapez votre sécateur et coupez le dernier bout d’hiver. Vous pouvez déjà tailler toutes sortes de plantes, d’arbres et d’arbustes même s’ils produisent déjà de jeunes pousses. N’hésitez pas, car la taille donne des fleurs ! Donnez-leur aussi par la même occasion de l’engrais spécial et vous aurez bientôt une explosion de parfums et de couleurs dans votre jardin.

Plus....
La fièvre du printemps? Présemez!

Le printemps approche à grands pas. La saison du jardinage aussi. Mais il faut tout de même attendre encore un peu avant de crier victoire. Les mois de mars et d’avril peuvent encore nous réserver quelques orages, pluies et gels nocturnes. Peu importe, vous pouvez déjà vous réjouir d’une belle saison fleurie dans votre jardin (potager) en présemant des légumes, herbes aromatiques et fleurs annuelles sur le rebord de votre fenêtre.

 

Plus....
Des Viburnums hauts en parfums et en couleurs

Vous êtes heureux de voir l’hiver toucher à sa fin, tant votre jardin vous a paru vide, triste et gris ? Alors prenez dès maintenant les dispositions pour pouvoir profiter d’un beau jardin l’hiver prochain. Mars est un très bon mois pour planter des haies et des buissons, qu’il s’agisse de roses ou de framboises. Nous vous conseillons tout particulièrement de jeter un œil à l’assortiment de Viburnums dans notre centre de jardinage de . Le Viburnum (dont le nom signifie « boule de neige ») est un magnifique arbuste qui reste toujours vert, qui colorera et parfumera votre jardin même en hiver.

Plus....
La biodiversité au jardin

En janvier, la Marche pour le climat à Anvers a battu tous les records de participation. Le samedi 10 mars également, une Marche pour le climat a été organisée à Amsterdam. Il est clair qu’on trouve dans ce mouvement beaucoup de gens qui se soucient de l’environnement et de la nature. C’est en effet une question très importante : partout dans le monde, la flore et la faune souffrent. Que vous fassiez ou non partie des manifestants, vous pouvez vous aussi apporter votre pierre à l’amélioration de la biodiversité à partir de votre jardin.

Plus....