Planter des bulbes de printemps en 3 étapes

Planter des bulbes de printemps en 3 étapes

À partir de la fin du mois de septembre, il est à nouveau temps de planter des bulbes à floraison printanière et ainsi de vous préparer à un printemps floral et coloré en attendant que passent les pluies et tempêtes d'automne. Famiflora vous propose désormais un large choix de toutes sortes de bulbes de printemps, de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel.

C'est la saison des bulbes à fleurs !

Les bulbes printaniers à floraison précoce, tels que les perce-neiges, les hellébores d'hiver et les stéryacinthes (Scilla) peuvent être plantés de fin septembre à début novembre (en pleine terre ou en pots). Plantez-les le plus tôt possible après l'achat, afin d’éviter qu’ils ne sèchent. Les espèces qui fleurissent un peu plus tard dans l'année, comme les jonquilles et les tulipes, peuvent être plantées en octobre et en novembre, à condition qu'il ne gèle pas. Les espèces qui fleurissent plus tard, comme l'Allium, le grand camas (Camassia) et la fritillaire impériale, se plantent en novembre ou au plus tard à la mi-décembre, tant qu'il ne gèle pas et que le sol n'est pas gelé.

1 Choisir ses bulbes de printemps

Tout le monde connaît les jonquilles, les tulipes, les perce-neige, les Muscaris et les jacinthes. Mais il y a beaucoup d'autres espèces très jolies, comme les bulbes sauvages moins connus que sont les stéhyacinthes (Scilla), les anémones et les chionodoxas. Ces plantes ne se plantent (en pleine terre ou en pots) qu'une seule fois, puis elles se re-sèment d’elles-mêmes.

Vous pouvez jouer avec les couleurs comme vous le souhaitez, ou bien vous tenir à une palette de couleurs limitée. Dans ce dernier cas, vous pouvez vous en tenir à une seule espèce ou choisir différentes espèces de bulbes de printemps de la même couleur.
Il existe des variétés à floraison très précoce, comme les perce-neiges, mais aussi des variétés à floraison plus tardive, comme la majorité des tulipes. Privilégiez les espèces à floraison précoce et les espèces à floraison un peu plus tardive, vous pourrez alors profiter encore plus longtemps d'un printemps haut en couleurs.

2 Où planter des bulbes de printemps ?

Les bulbes à fleurs peuvent être plantés dans la bordure entre les plantes vivaces et les arbustes, mais aussi par exemple dans les pelouses et en pots. La plupart des bulbes aiment les sols secs ou au moins bien perméables, sinon ils pourrissent. Lisez l'étiquette pour savoir si il leur faut un endroit ensoleillé ou ombragé. Les bulbes sauvages aiment par exemple se trouver sous un arbre ou au pied d'un buisson. Dans la pelouse, vous pouvez planter des crocus, des jonquilles et des jacinthes étoilées. Dans un pot, vous pouvez faire de belles compositions de bublbes de printemps grands et petits, à floraison rapide ou tardive.

3 Comment planter des bulbes de printemps ?

En règle générale, il faut planter les bulbes dans le sol - avec la pointe vers le haut - à une profondeur de deux à trois fois la taille du bulbe. Lisez l'emballage afin de trouver la distance de plantation. Pour un effet naturel, répandez-les lâchement sur la pelouse ou dans la bordure et plantez-les là où ils sont tombés. Vous prévoyez de planter beaucoup de bulbes printaniers en pleine terre ou en pots ? Investissez alors dans un plantoir à bulbes afin de vous faciliter le travail. En pot, vous pouvez appliquer la méthode des couches, ou méthode lasagne. Utilisez un pot résistant au gel avec un ou plusieurs trous dans le fond de façon à ce que l'excès d'eau de pluie puisse s'évacuer. Placez les gros bulbes à floraison tardive au fond du pot et garnissez les couches suivantes avec les variétés plus petites et plus tardives. Les bulbes ne doivent pas se toucher entre eux ni entrer en contact avec les bords du pot (plus ils sont près du pot, plus il y a de chances qu'ils gèlent). Plantez les violettes de Rivinus ou violettes de Rivin tout en haut, de façon à obtenir un joli pot et placez-le dans un endroit abrité.

Consultez aussi nos autres fiches:

15 conseils de jardinage pour décembre

Nous sommes curieux de voir ce que l’hiver nous réserve cette année ! Il nous reste cependant encore un peu de temps pour s’occuper du jardin. Et entre les préparatifs pour les fêtes de fin d’année, vous pouvez aussi d’ores et déjà préparer les plans pour le printemps et la prochaine saison de jardinage.

Plus....
Le choix du sapin de Noël

Il existe actuellement une variété impressionnante d'arbres de Noël sur le marché. Pour ceux qui osent : un sapin fait de simples planches en bois est cette année encore un must qui s'accorde parfaitement avec un intérieur de type scandinave. Vous n'aurez pas d’aiguilles qui encombrent votre salon, mais il n'y règnera pas non plus cette bonne odeur de pin.

Plus....
Plante de jardin du mois décembre 2018 : la Rose de Noël (Hellébore)

Toujours spectaculaire, une plante qui fleurit au moment où presque tout le reste du jardin est en hibernation. La rose de Noël (ou Hellébore) produit, de novembre à mars inclus, de grandes fleurs blanches avec au centre une magnifique couronne d’étamines. La neige ou le gel ne lui font pas peur : les tiges baissent un peu la tête, mais dès que les températures remontent, la rose de Noël se redresse.

Plus....
A chaque mois sa plante, décembre 2018 : l’Anthurium

L’Anthurium est une plante parmi les plus appréciées. Beau à voir, facile à entretenir et attirant les regards, il peut être serein en blanc ou débordant au contraire de vitalité dans les variétés aux couleurs prononcées. Bien que l’on prenne le plus souvent la partie colorée pour la fleur, ce n’est en fait qu’une bractée colorée. Les fleurs de l’Anthurium sont en effet très petites et se trouvent dans l’épi. 

 

Plus....