Planter des bulbes de printemps en 3 étapes

Planter des bulbes de printemps en 3 étapes

À partir de la fin du mois de septembre, il est à nouveau temps de planter des bulbes à floraison printanière et ainsi de vous préparer à un printemps floral et coloré en attendant que passent les pluies et tempêtes d'automne. Famiflora vous propose désormais un large choix de toutes sortes de bulbes de printemps, de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel.

C'est la saison des bulbes à fleurs !

Les bulbes printaniers à floraison précoce, tels que les perce-neiges, les hellébores d'hiver et les stéryacinthes (Scilla) peuvent être plantés de fin septembre à début novembre (en pleine terre ou en pots). Plantez-les le plus tôt possible après l'achat, afin d’éviter qu’ils ne sèchent. Les espèces qui fleurissent un peu plus tard dans l'année, comme les jonquilles et les tulipes, peuvent être plantées en octobre et en novembre, à condition qu'il ne gèle pas. Les espèces qui fleurissent plus tard, comme l'Allium, le grand camas (Camassia) et la fritillaire impériale, se plantent en novembre ou au plus tard à la mi-décembre, tant qu'il ne gèle pas et que le sol n'est pas gelé.

1 Choisir ses bulbes de printemps

Tout le monde connaît les jonquilles, les tulipes, les perce-neige, les Muscaris et les jacinthes. Mais il y a beaucoup d'autres espèces très jolies, comme les bulbes sauvages moins connus que sont les stéhyacinthes (Scilla), les anémones et les chionodoxas. Ces plantes ne se plantent (en pleine terre ou en pots) qu'une seule fois, puis elles se re-sèment d’elles-mêmes.

Vous pouvez jouer avec les couleurs comme vous le souhaitez, ou bien vous tenir à une palette de couleurs limitée. Dans ce dernier cas, vous pouvez vous en tenir à une seule espèce ou choisir différentes espèces de bulbes de printemps de la même couleur.
Il existe des variétés à floraison très précoce, comme les perce-neiges, mais aussi des variétés à floraison plus tardive, comme la majorité des tulipes. Privilégiez les espèces à floraison précoce et les espèces à floraison un peu plus tardive, vous pourrez alors profiter encore plus longtemps d'un printemps haut en couleurs.

2 Où planter des bulbes de printemps ?

Les bulbes à fleurs peuvent être plantés dans la bordure entre les plantes vivaces et les arbustes, mais aussi par exemple dans les pelouses et en pots. La plupart des bulbes aiment les sols secs ou au moins bien perméables, sinon ils pourrissent. Lisez l'étiquette pour savoir si il leur faut un endroit ensoleillé ou ombragé. Les bulbes sauvages aiment par exemple se trouver sous un arbre ou au pied d'un buisson. Dans la pelouse, vous pouvez planter des crocus, des jonquilles et des jacinthes étoilées. Dans un pot, vous pouvez faire de belles compositions de bublbes de printemps grands et petits, à floraison rapide ou tardive.

3 Comment planter des bulbes de printemps ?

En règle générale, il faut planter les bulbes dans le sol - avec la pointe vers le haut - à une profondeur de deux à trois fois la taille du bulbe. Lisez l'emballage afin de trouver la distance de plantation. Pour un effet naturel, répandez-les lâchement sur la pelouse ou dans la bordure et plantez-les là où ils sont tombés. Vous prévoyez de planter beaucoup de bulbes printaniers en pleine terre ou en pots ? Investissez alors dans un plantoir à bulbes afin de vous faciliter le travail. En pot, vous pouvez appliquer la méthode des couches, ou méthode lasagne. Utilisez un pot résistant au gel avec un ou plusieurs trous dans le fond de façon à ce que l'excès d'eau de pluie puisse s'évacuer. Placez les gros bulbes à floraison tardive au fond du pot et garnissez les couches suivantes avec les variétés plus petites et plus tardives. Les bulbes ne doivent pas se toucher entre eux ni entrer en contact avec les bords du pot (plus ils sont près du pot, plus il y a de chances qu'ils gèlent). Plantez les violettes de Rivinus ou violettes de Rivin tout en haut, de façon à obtenir un joli pot et placez-le dans un endroit abrité.

Consultez aussi nos autres fiches:

Des citrouilles pour Halloween

Les citrouilles et calebasses sont depuis longtemps très demandées durant les mois d’automne, et elles ne se contentent pas d’orner les jardins potagers. Elles font autant de bien à celui qui les mange qu’à celui qui sait apprécier leurs belles couleurs joyeuses. Avec l’arrivée d’Halloween, cette fameuse tradition américaine qui s’impose également petit à petit en Europe, elles font partie intégrante de nos jardins et de nos cuisines.

Plus....
Préparez votre jardin pour l’automne

Vous savez certainement déjà qu’il n’est pas idéal de ratisser tout votre jardin et de le rendre impeccable lorsque l’hiver approche. En effet, les insectes et autres petits animaux sont bien contents de pouvoir y trouver un abri et quelque chose à manger durant les jours plus froids et sombres. De plus, les têtes de fleurs fanées et les graminées aux nuances dorées font un bel effet en automne et en hiver, et chez certaines espèces telles que les hortensias, les fleurs mortes protègent les jeunes pousses du gel. Evitez donc de tout vouloir tailler, et laissez une partie des feuilles mortes sur place. Ces feuilles, rassemblées en couches de mulch, protègent les bulbes de fleurs et les plantes des plates-bandes du gel, en plus de fournir un abri aux insectes et autres petits animaux.

Plus....
15 conseils de jardinage pour octobre

L’été indien peut encore faire quelques apparitions, mais on peut aussi s’attendre à de forts orages et des pluies battantes. Profitez un maximum des journées agréables d’automne en faisant une belle promenade dans les bois et en effectuant quelques-uns des petits et grands travaux cités ci-dessous. Une façon saine et utile de s’occuper en plein air, pendant que c’est encore possible!

Plus....
Les 5 meilleures fleurs d'automne pour balcon et terrasse

L'automne est bel et bien là. Les arbres perdent leurs feuilles, le vent est froid et la nuit tombe de plus en plus tôt. Il est temps d'égayer votre balcon et votre terrasse à l'aide de quelques fleurs!

Plus....