Prendre soin de son jardin pendant les vacances

Prendre soin de son jardin pendant les vacances

L’exode a commencé. Beaucoup de gens sont déjà sur la route des vacances. Si seulement il existait un service pour prendre soin de votre jardin quand vous n’êtes pas là à la période la plus chaude et la plus sèche de l’année, afin que vos chères plantes et votre si beau gazon ne dépérissent pas pendant que vous profitez de ces vacances tant méritées. Voici nos conseils pour ne pas avoir à faire face à un jardin désolant, un gazon brunâtre et une jungle de mauvaises herbes quand vous rentrez chez vous.

11 tâches de jardinerie à accomplir avant le départ

  • Arrachez la moindre brindille de mauvaise herbe que vous voyez.
  • Coupez (presque) toutes les fleurs fanées des plantes en pots, comme les dahlias et les Pelargoniums (les géraniums en pots).
  • Coupez les fleurs annuelles et les jardinières suspendues, comme les lobélies et les pétunias, afin d’éviter qu’elles ne cessent pas d’investir de leur énergie dans la formation de graines.
  • Mettez les jardinières suspendues à l’ombre, entre les plantes vivaces, afin qu’elles s’assèchent moins vite à cause du soleil et du vent, et donnez-leur beaucoup d’eau. Ou confiez-les à un ami jardinier.
  • Ne laissez pas de pots sur les tables, au cas où il y aurait des rafales de vent ou des tempêtes, mais mettez-les sur le sol, à l’ombre. Mettez une coupole d’eau sous tous les pots et donnez-leur beaucoup d’eau juste avant de partir. Enfoncez éventuellement le goulot (sans le bouchon) d’une petite bouteille en plastique, dont vous avez préalablement coupé le fond, dans la terre et remplissez-la d’eau. Ou installez un arrosage goutte-à-goutte.
  • Attachez les plantes grimpantes et mettez des tuteurs aux plantes les plus délicates et hautes, afin qu’elles ne se brisent pas en cas d’orage ou de tempête.
  • Tondez la pelouse juste avant de partir. Faites-le un jour sec, le matin ou le soir (pas en plein soleil) et répartissez la tonte sur le gazon afin que le sol puisse mieux retenir l’humidité.
  • Taillez les plantes de jardin (presque) fanées, comme les géraniums, les campanules, les centranthes rouges, les achillées millefeuilles et les alchémilles, afin qu’elles puissent former de nouvelles feuilles (et parfois même fleurir à nouveau).
  • Répartissez une couche de compost, de coques de cacao ou de copeaux de bois pour les plantes qui ne supportent pas la sècheresse, après leur avoir donnée beaucoup d’eau.
  • Installez un système d’arrosage ou demandez à un voisin sympa de venir arroser votre gazon et vos bordures. Il vaut mieux qu’il vienne un peu plus longtemps plusieurs fois que tous les jours un petit peu.
  • Veillez à déjà bien placer le tuyau d’arrosage pour votre ami jardinier, et rassemblez tous les pots, les bacs et les jardinières afin de faciliter l’arrosage. Mettez également tous vos arrosoirs et seaux dehors, afin qu’ils puissent récolter éventuellement de l’eau de pluie et que votre ami jardinier ne doive pas utiliser trop d’eau du robinet.

Consultez aussi nos autres fiches:

BLOG: Famiflora - Printemps 2019

Par IsabelleOlikier dans Visites de jardins, pépinières, jardineries, parcs le 22 Avril 2019 à 04:43

J'ai les doigts qui démangent... Pas vous ? Par ce beau temps, je jardine presque jusqu'à la nuit tombée... Jardiner jusqu'à plus soif, ça, c'est des vacances ! Et, cerise sur le gâteau, je me suis octroyée une petite séance de shopping végétal chez Famiflora dont je vais vous faire profiter. Beaucoup de promos dès l'entrée du magasin !

Plus....
Remettre à neuf ou installer un étang

Nous avons parlé récemment des jardins résistants au changement climatique. Avec le temps qui passe d’un extrême à l’autre, des longues périodes sèches aux averses interminables, les étangs permettent de maintenir d’une façon naturelle un taux raisonnable d’humidité dans le jardin.

Plus....
5 astuces pour un jardin résistant au changement climatique

Il y a bien sûr des sceptiques qui ne veulent rien savoir du réchauffement climatique ou des effets nocifs des émissions de CO2 dans le monde. Le fait est que le temps est devenu plus extrême ces dernières années, avec de longues périodes chaudes et sèches suivies par des pluies qui ne semblaient jamais vouloir cesser, avec de nombreux dégâts d’eau à la clé. Si vous voulez continuer d’avoir un jardin vert et fleuri sans vous mouiller les pieds ou vous retrouver avec un gazon brun ou inondé, et si vous voulez en même temps favoriser la présence d’insectes rampants et volants et d’autres petits animaux, voici 5 astuces qui vous faciliteront la tâche !

Plus....
Plantes à bulbe estivales

Le printemps vient à peine de commencer que notre centre de jardinage de vous attend déjà avec une large gamme de différentes plantes à bulbes estivales.

Plus....