Le Dracaena: A chaque mois sa plante, janvier 2018

Le Dracaena: A chaque mois sa plante, janvier 2018

L’histoire du dracaena

Le dracaena est une grande plante d’intérieur, une plante totem avec un ou plusieurs troncs. Il produit de magnifiques feuilles en vert, jaune et doré, parfois rose ou rouge. Il existe de nombreuses variétés de feuilles : petites, fines et pointues, ou, au contraire, grandes et souples. Le choix du tronc est également diversifié : épais, fin, long, branchu ou même tressé. Le format va de 'petite' plante en pot au véritable arbre d’intérieur, pour apporter une note tropicale à votre maison.

Plante solitaire, le dracaena n’est pas difficile, il accumule en effet l’humidité dans son tronc et peut ainsi se passer d’eau de temps en temps. Il veille en outre à ce que l’air intérieur reste pur. Selon l’étude Clean Air de la NASA, le dracaena fait partie des plantes qui participent au maintien d’une atmosphère de bonne qualité dans la maison.

Origine 

En milieu naturel, le dracaena pousse surtout en Afrique et sur les archipels voisins tels que Madère, les Canaries et les îles du Cap-Vert. Certaines variétés ressemblent vraiment à un arbre, mais d’autres prennent la forme de solides arbustes qui conviennent très bien dans les pays chauds pour des haies de séparation. Le dracaena peut vivre très longtemps, et certaines variétés adoptent en milieu naturel des formes très spéciales, semblant sortir tout droit de la préhistoire. 

Points à examiner lors de l’achat d’un dracaena 

  • Plus la plante est grande et plus elle est vieille. 
  • Pour les variétés sur tronc, veillez à ce que les racines soient bien développées, car la plante doit être solidement enracinée dans la terre. 
  • Il peut y être quelques pointes des feuilles jaune ou marron mais en aucun cas elle doivent dépasser les 5 mm.  
  • La plante doit être exempte de maladies. Observez surtout les diverses sortes de cochenilles ainsi que les insectes qui percent le tronc.
  • Le haut du tronc doit être fermé (ciré) afin d’éviter l’apparition d’humidité, ce qui le ferait pourrir.

Assortiment 

Le dracaena compte environ 80 variétés et cultivars qui revêtent les formes les plus diverses. C’est ainsi que l’on en trouve avec un seul tronc, en touffe (plusieurs plantes d’une même variété dans un pot), à deux têtes (Ti-plant), à tronc branchu ou tressé, avec des plantes au pied… Le dracaena se distingue également par la forme de ses feuilles, qui peuvent être étroites ou larges et de diverses couleurs, allant du jaune au rouge foncé. 

Les variétés les plus connues

  • Dracaena marginata, avec une feuille étroite de 1 à 2 cm
  • Dracaena fragrans, avec une feuille large de 5 à 8 cm
  • Dracaena fragrans Compacta Grp, de structure compacte avec une feuille large de 2 à 3 cm
  • Dracaena fragrans Deremensis Grp, avec une feuille large de 2 à 3 cm 
  • Dracaena reflexa, avec une feuille légèrement courbée large de 2 à 3 cm
  • Dracaena sanderiana, avec une feuille large de 2 à 3 cm
  • Dracaena surculosa, avec une feuilles ovale tachetée 

Conseils de soins à communiquer au grand public 

  • Le dracaena n’aime pas être en plein soleil, mais un emplacement bien éclairé l’aide à garder de beaux dessins sur les feuilles.
  • Ne l’arrosez que lorsque le terreau commence à sécher, le dracaena n’apprécie pas une terre trop humide. 
  • Vaporisez-le de temps en temps pour que la feuille reste belle et fraîche.
  • Au printemps et en été, donnez-lui de l’engrais pour plantes d’intérieur une fois toutes les six semaines, mais ne le nourrissez pas en hiver. 
  • Le dracaena n’aime pas le froid et la température ne doit pas tomber en-dessous de 10 à 13 °C. 

Conseils pratiques pour la vente et la présentation du dracaena

Le dracaena est parfaitement adapté à la tendance actuelle qui vise à créer une ambiance botanique dans la maison. Pour une présentation vivante, rassemblez plusieurs variétés et tailles de dracaena. La note tropicale apportée par la plante est renforcée par des pots en bois ou en céramique avec un motif craquelé, complétés d’accessoires exotiques. 

Consultez aussi nos autres fiches:

15 astuces de jardinage - novembre 2018

Les journées raccourcissent tandis que les pluies et les tempêtes peuvent parfois être fortes. Mais par temps sec, un jour sans vent, vous pouvez encore réaliser quelques travaux pratiques aptes à rendre le jardin, la terrasse et le balcon résistants à l’automne, plus colorés et plus agréables.

Plus....
Plante de jardin du mois novembre 2018 : Skimmia

L’arbuste, dont le nom scientifique est Skimmia japonica, se montre sans cesse sous un nouveau jour tout au long de l’année. En novembre, la plante révèle les boutons qui resteront beaux tout l’hiver et qui donneront de robustes et magnifiques plumets fleuris. En avril-mai, ceux-ci s’ouvrent et le Skimmia fleurit en blanc-rose, dégageant un puissant parfum dont les abeilles raffolent. Fin août arrivent les nouveaux boutons, avec une feuille coriace qui reste d’un très beau vert toute l’année. 

Plus....
A chaque mois sa plante, novembre 2018 : le Rhipsalis

Le Rhipsalis est extraordinaire :  c’est un cactus, mais sans son aspect piquant. Cette plante d’intérieur pousse rapidement et forme de longues tiges échevelées retombantes ou en touffes montantes. Un concentré de vert foncé à la base, un peu clairsemé aux extrémités, elle est magnifique pour créer des perspectives surprenantes ou des chemins de table verts. La plante est aussi comparée à du corail et ne demande pratiquement aucun entretien. Le Rhipsalis pardonne volontiers à ceux qui oublient de l’arroser, ne perd pas de feuilles et constitue, dans des circonstances idéales, une authentique beauté ramifiée. 

Plus....
Les graminées ornementales en pots

En automne, vous pouvez égayer votre terrasse, balcon, ou trottoir, ou encore le sentier près votre la porte d’entrée, de plantes en pots qui continuent à se couvrir de fleurs ou de belles baies colorées durant la saison froide. Choisissez par exemple pour de la bruyère, des skimmias, des roses de Noël (Helleborus), des gaulthéries ou des pernettyas. Mais vous pouvez aussi planter, dans des pots ou bacs, des graminées ornementales qui résistent à l’hiver. Elles s’agitent et bruissent délicieusement au gré du vent et réjouissent le regard lorsqu’elles sont couvertes de givre.

Plus....