Octobre : mois des champignons

Octobre : mois des champignons

Il poussent à nouveau comme… eh bien… des champignons. Dans la forêt, sur les troncs renversés, sous les arbres de la berge, mais aussi dans les jardins. Ils se présentent sous de multiples aspects, allant des joyeux rouges à pois blancs aux beiges tout ronds munis de lamelles brun foncé. Ce sont d'étonnants cadeaux de la nature que vous pouvez également accueillir chez vous. Essayez donc un de ces jours de cultiver vous-même des champignons !

Le pouvoir du champignon

Les champignons ne sont pas des plantes ou des légumes, même si la plupart d'entre eux constituent des mets sains et délicieux. Un champignon est le fruit d'une moisissure qui vit dans le sol ou sous l'écorce d'un arbre. Le réseau de filaments (le mycélium) se ramifie dans le sol et ses extrémités donnent naissance à de nouveaux champignons. Les champignons jouent un rôle important dans la nature. Ils nettoient la matière organique telle que les feuilles, le bois et les vers morts et produisent avec cela de la nourriture pour les plantes et les organismes vivant dans le sol. De plus, avec leurs filaments, ils maintiennent les particules du sol à leur place. Ils protègent ainsi le sol des attaques de l'érosion. Enfin, ils peuvent être utilisés dans la fabrication de médicaments, notamment la pénicilline.

La plupart des espèces de champignons sont seulement visibles en automne, lorsque le sol est chaud et humide et qu'il regorge de déchets organiques. Mais sous la terre et sous les écorces des arbres, ils continuent d'exister tout au long de l'année. Certains d'entre eux peuvent également émerger du sol à d'autres saisons, comme la morille au printemps.

Des champignons chez soi

Dans la nature, vous pouvez admirer au hasard d'une promenade automnale toutes sortes de cèpes, fongus et polypores. Les enfants aussi ont du plaisir à partir à leur recherche et les étudier de près. Cela les rapproche du pays des lutins, des elfes et même des sorcières. Mais il vaut mieux éviter d'y goûter, car seuls les connaisseurs savent quelles espèces sont comestibles et lesquelles sont vénéneuses. Ne les cueillez pas non plus pour les regarder de plus près, laissez-les plutôt à leur place pour qu'ils puissent faire leur travail et que d'autres puissent aussi en profiter. Astuce : prenez un miroir et une loupe lorsque vous allez en forêt. Vous pourrez alors bien regarder sous leur chapeau. Vous savez certainement déjà qu'on peut les déguster dans de nombreux plats délicieux. Mais vous avait-on déjà dit que vous pouviez acheter des kits complets pour cultiver vous-même des shiitakes, des polypores et des champignons de Paris dans des bacs ou des sacs de culture spéciaux ? Renseignez-vous donc à leur sujet dans notre jardinerie de Mouscron!

Consultez aussi nos autres fiches:

Planter des bulbes d’été

Le printemps est encore hésitant, mais dans notre jardinerie de , vous avez déjà un vaste choix de bulbes d’été.

Plus....
Plante de jardin du mois d’avril : le Pétunia

Le pétunia : facile à soigner, vaste choix.

Plus....
Faites entrer le printemps dans votre maison

Les premiers boutons printaniers ont sorti leur tête dans le jardin et il apparaît çà et là de petites taches bien vertes.

Plus....
A chaque mois sa plante, avril 2018 : l’Hortensia

Ses grands écrans de fleurs, ses couleurs féériques, une beauté exubérante : l’hortensia arrive, et avec lui le printemps. 

Plus....